Jardins botaniques de Singapour

jardins botaniques singapourPour une ville si grande, vous serez surpris de l’étendu de verdure au milieu des gratte-ciels. Le Jardin botanique de Singapour est l’épicentre de cette nature, sa splendeur et sa floraison. Avec sa bibliothèque botanique de renommée mondiale, ses hectares de végétation variée et accès libre, le parc attire les naturalistes et botanistes occasionnels.

De nombreuses attractions parsèment la carte des jardins. Ne manquez pas le Jardin National des Orchidées avec ses innombrables variétés florales et des couleurs à couper le souffle.

L’histoire des jardins botaniques de Singapour a commencé  en 1819, lorsque Sir Stamford Raffles,naturaliste passionné, a aménagé un jardin botanique et expérimental, qui a ensuite été fermée en 1829. Le gouvernement britannique et les grandes sociétés commerciales du début du 19e siècle ont encouragé le développement de jardins expérimentaux dans les colonie pour la recherche et la préservation des plantes indigènes et développer les cultures commerciales.

Les jardins botaniques contiennent un certain nombre de bâtiments historiques qui sont un mémorial à la fois aux personnages illustres qui y vivaient, ainsi que de l’histoire architecturale de Singapour.

Quatre bâtiments conservés sont: Burkhill Hall (1868), Ridley Hall (1882), EJH Corner House (1910) et Holttum Hall (1920). Les jardins comprennent six bâtiments qui faisaient partie de l’ancien collège de Raffles.

 

Weboy